Inspirations
 
Spirales
2019-05-16
On trouve des spirales un peu partout dans la nature : des galaxies aux coquillages en passant par les tournesols. Ces derniers sont un peu particuliers car, comme les pives, ils combinent une superposition de spirales dans deux sens opposés. Des spirales qui tournent à droites et d’autres qui tournent à gauche en se croisant. Mais attention le nombre de spirales dans un sens n’est pas forcément le même que dans l’autre et, dans le cas des plantes, les nombres que l’on trouve en comptant les spirales sont tous des nombres de la suite de Fibonacci. Ces spirales apparaissent aussi sur les tiges, elles y sont plus discrètes, moins tape à l’œil. Je m’étais mis en tête de me faire un bonnet qui reproduise les spirales d’une pive, j’ai été jusqu’à un patron ( spirales) mais j’en suis, pour le moment, resté là…

Et puis les spirales m’ont rattrapées : j’avais admiré des cordes en laine utilisées au Népal pour attacher les chevaux et je suis tombé sur une méthode pour réaliser ces cordes: le kumihimo. Vous partez de 4N fils de couleurs et vous les tressez pour obtenir une gaine, libre à vous d’y insérer une âme, ou un fil de fer. Le tressage forme un motif: un rectangle de 4 par N qui se répète indéfiniment le long de la corde en s’y enroulant (vous me voyez venir).

Première question : si vous partez d’un rectangle de 4 x N case colorées comment positionner les fils pour que le rectangle apparaisse sur la corde finie ? Après quelque tressage c’est en fait assez évident.

Plus tordu : comment sont réparti les rectangles sur la corde ? De la manière de tresser, on comprend que l’on va trouver 2 séries de rectangles l’une en face de l’autre: il y a donc 2N spirales qui s’enroulent dans un sens, chaque spirale est une succession de 4 nœuds et il y a N type de spirales (2 spirales de chaque type). Oui mais dans l’autre sens ? C’est important car cela va déterminer la manière dont le motif se répète dans l’autre direction. Dans l’autre sens il y a 2N+2 spirales !

Je vous ai mis tous cela ensemble : allez créer votre motif sur kumihimo et à vous de tresser !

Bois échauffé
2019-01-18
Il est des bois solides et robustes, homogènes et faciles à travailler et puis il y a des bois dont personne ne voudrait : des branches oubliées dans la forêt des morceaux de bois à brûler qui ont traînés on ne sait trop où dans l’humidité.

S’il vous vient l’envie de les couper (mettez un masque : la poussière contient des spores et peut être néfaste?!) vous constaterez qu’ils sont pleins de trous de vers, que certaines parties sont pourries et n’ont plus aucune tenue et que les champignons les ont envahis. Par contre ces bois dit « échauffé » (« spalted » en anglais) ont des motifs et des couleurs inattendus : ils ont beaucoup de caractères et font de magnifiques manches de couteaux.
Il faut par contre les préparer soigneusement : munissez-vous de colle cyanoacrylate (« super glue ») la plus liquide possible et, une fois le bois dégrossi, imbibé de colle les parties fragiles et remplissez les trous. Attention la colle va être pompée par capillarité mais elle va en profiter pour essayer de s’échapper et elle colles très bien les doigts... Saurez-vous repérer les trous de vers remplis de colles dans la galerie des couteaux"
Queue-d'arondes
2018-11-15
Au détour du web, on tombe parfois sur de véritables bijoux. La chaîne Youtube ISHITANI FURNITURE en est un merveilleux exemple: les vidéos combinent le travail de ce maître ébéniste avec le regard de sa compagne qui les réalise. Les meubles sont splendides et Ishitani utilise souvent des jointures en queue-d'arondes (Image tirée de leur blog)
Je trouve la purté des design de ces meubles magnifique, je me suis donc lancé dans un couteaux inspéré de ces réalisations.

Bon, autemps vous dire tout de suite: pour une première, en tout petit et avec des outils pas vraiement adapté (j'ai creusé au couteau) ce n'était pas de la tarte:
Mais je suis quand même contemps du résultat. Le manche est en chêne, les clef en noyé et j'ai collé une feuille de plaquage noir entre les deux côtés pour bien marquer la coupure:
(plus d'images dans la galerie des couteaux")
Bois croisé
2018-11-12
J'ai découvert Wintergatan par le biez de la vidéo The Marble Machine". Si cette musique me parle, je trouve la machine très impressionnante et pourtant elle semble être un bricolage mal fichu. Elle ne semble pas seulement mal fichue: elle s'est presque immédiatement cassée et Martin a commencé à en construire une autre, mieux pensée et mieux réalisée (le déroulement de ce projet pharaonique peut être suivi sur la chaîne Youtube Wintergatan).

J'ai été impressionné par le rendu des éléments en contreplaqué. Martin va chercher la couche de colle brune pour renforcer les effets de profondeur. Du coup je suis parti sur un manche en bois croisé. J'ai ajouté un insert en plaquage chêne pour casser avec la régularité des couches. Voici le résultat (plus d'images dans la galerie des couteaux"), promis d'autres projets avec du bois croisé vont suivre...
Plus Anciens